Animation ô bonheur

Véronique Culminique, Animatrice de club « O BONHEUR » (rigologie, psychologie positive).

 

L’objectif est de se retrouver en groupe de redécouvrir et de travailler.

 

Le Bonheur, le Rire, le Plaisir, la Relaxation, la Méditation, la Gymnastique des zygomatiques dans le but de libérer les tensions, d’évacuer le stress, le sommeil, les maux de dos, le poids et bien d’autres choses.

 

Gestion du stress, résolution des conflits par l’humour, stimulation de la créativité, communication positive et de confiance en soi. Un lien positif dans les équipes s’installe, aidant à dynamiser et à stimuler leur créativité.

 

Exemples de séance

Thème n°1 Détente et relaxation

Se comprendre et analyser son corps, savoir et connaitre quelques techniques d’évasion rapide, afin de lâcher prise rapidement.

1- Accueil

Environ 10 mn/ je demande que le portable soit coupé sauf cas !!!!!!
Diffusez un peu d’huile essentielle avant la séance. Leur parfum agréable vous enveloppe et purifie l’atmosphère, mettez un petite musique douce. (OU LE SILENCE ?)

 

Présentation de l’animatrice heureuse de vous rencontrer et de vous accueillir (chaleureux et convivial) formée par CORINNE COSSERON Rigologue experte à Frontignan, CREATRICE DE L’ECOLE internationale du RIRE
Qu’est ce que le club de bonheur ? que fait –on ?que peut-on espérer ?

Présentation du programme du jour, et de son déroulement (Evaluation, questionnaire, partage, devoir maison)
Méditation de sourire intérieur. De Corinne COSSERON
Pour la relaxation, je vais vous donner un exemple facile à pratiquer ; vous y trouverez certains principes de base que vous devrez assimiler, tout en laissant libre cours à votre imagination.de Sylvie BERTIN naturopathe édition du DAUPHIN

2- Un exercice pratique de la séance. Pour une estimation de départ. Du bonheur de chacun et suivre son évolution.

Mes définitions du bonheur.
Quelle note sur 20 je donne à mon bonheur actuel.
Identifier les obstacles à mon bonheur.
Comment ? que faire pour augmenter mon bonheur. ?
Si une fée vous proposait d’exaucer un vœu pour être plus heureux que lui demanderiez- vous ?
Faire un tour de présentation des participants, et l’estimation de leur bonheur aujourd’hui/ note. Moment de partage (avec le bâton de parole).

3- Faire une promenade de la calèche 15 mn. Ecouter son corps

Afin de ressentir son corps, son état d’esprit, de faire le point de départ d’un état général actuel ici et maintenant de prendre le temps de les transcrire, sur un petit cahier que je mettrai à leur disposition et ou les questions resteront sur ce cahier, les pages volantes seront collées, tout sera dans ce cahier afin de leur permettre de retrouver et d’évaluer leur évolution.

4- Une petite méditation du sourire intérieure

Explication pour la première séance 5m reprise du texte de Corinne Cosseron Rigologue expert à Frontignan

5- Faire le TEST DU BONHEUR DE JORDI QUOIBACH environ 10mn.

Que pensez- vous de ce test ?
A quoi vous fait-il réfléchir ? Prendre conscience ?
Temps de réflexion individuelle, (bâton de parole)temps par pers 5mn

6- Relaxation détente en musique douce

Exemple de MICHEL PEPE faire Play List sur You tube 15mn (en position de allongé, assis)

 

Etendez-vous confortablement, sur une serviette, où un tapis de sol, n’ayez ni chaud, ni froid, ne soyez pas gêné par des vêtements trop serrés, ôtez vos lunettes si vous en portez. Vous devez vous sentir bien.
Ecartez légèrement vos jambes, vos paumes de la main sont ouvertes vers le ciel. Fermez les yeux.

 

Commencez par respirer trois fois profondément par le ventre.

 

Inspirez profondément, retenez votre respiration quelques secondes, puis relâchez doucement.
Détendez d’abord votre front, vos tempes, les muscles des joues, les mâchoires. Votre langue est relâchée. Le visage devient lisse, parfaitement lisse. Détendez la nuque, les épaules, les bras, les coudes, poignets, mains, jusqu’au bout des doigts. Tout est relâché. Acceptez cette détente qui vous envahit.

 

Le ventre se relâche, le bassin, les fessiers, les cuisses, genoux, mollets, chevilles, les pieds, les orteils. Tout est relâche. Imaginez avoir fait une longue marche et donnez à vos jambes un repos bien mérité.
Ressentez pleinement ce bien-être.

 

Sentez votre dos devenir lourd, la pesanteur dans la colonne vertébrale.

Ayez cette sensation dans tout votre corps qui devient agréablement lourd. Tout est fluide, circule avec douceur, tranquillité.

Vous êtes calme, détendu, parfaitement calme et détendu.

 

Inspirez profondément. Une agréable sensation de chaleur vous envahit. Le bien-être vous enveloppe, pénètre en vous .Laissez-vous aller dans cette douce torpeur.
Derrière vos paupières closes, imaginez une couleur claire, flottante, légère, apaisante. Faites-la disparaitre et imaginez maintenant un écran noir, sur lequel vous avez projeté un décor, un paysage de votre choix. Entrer à votre tour dans ce paysage que vous aimez .Imprégnez – vous de ses couleurs, de sa lumière, de ses parfums. Puis lorsque vous en ressentiez le besoin, revenez à l’écran noir et projeter maintenant une prairie. Vous êtes entouré de vert, vous respirez profondément cette couleur .Une odeur d’herbe fraiche vous pénètre .vous vous laissez emporter dans ces nouvelles sensations.

 

Au fur et à mesure de la séance et lorsque vous en ressentez encore le besoin, vous imaginez à nouveau l’écran noir en y projetant diverses couleurs : le bleu du ciel, de la mer, le jaune du foin, des fleurs, du soleil, le blanc d’un grand parterre de narcisses, de roses blanches.

 

A chaque changement de décor, n’oubliez pas d’inspirer profondément la couleur dans laquelle vous vous trouvez .Elle envahit tout votre corps, vous êtes en communion avec elle.

 

Alors que tout votre corps est encore imprégné de blanc, vous commencez à reprendre conscience de votre respiration (inspiration-expiration).Votre corps commence à se réveiller, vous sentez vos pieds mollets, cuisses, vos jambes au complet. Bougez doucement .Le ventre, le dos, le thorax, les bras, les mains, les épaules, la nuque, votre visage se réveillent .Remuez doucement tout votre corps. Votre esprit s’éveille.

 

Ouvrez les yeux et appréciez le moment de détente que vous avez vécu .Ce grand sentiment de tranquillité imprègne maintenant la réalité.

 

Conseils pour le refaire à la maison

Vous faire aider par un proche qui dirigera la séance en parlant lentement, avec une voix calme, douce,
Enregistrez-vous sur CD
Réalisez le plus souvent possible cette relaxation de votre corps et de votre esprit. Vous pourrez lire plusieurs fois cette exemple pratique, jusqu’à enregistrer mentalement, en prenant bien conscience de votre respiration (inspiration- expiration) ; Laissez-vous emporter par les images apaisantes, vers cet abri intérieur qui vous protège.

 

A chaque fois qu’un énervement, un stress pourraient vous agresser : Visualisez cette relaxation, projetez les dernières images, leur paix profonde et vous retrouverez le calme.

Une bonne Harmonie peut amener à une détente totale : Après cette superbe séance de détente, un massage vigoureux, stimulant sur le cuir chevelu, le visage, la nuque, les bras, le dos, la peau, l’abdomen, les jambes.
Cet exercice est détoxifiant, tonifiant, purifiant car il met en mouvement les déchets emmagasinés dans le corps et les organes.

7- Faire un tour de chaque personne, assis en rond, pour exprimer les sensations, moment de partage. (Avec le bâton de parole).

FAITES-VOUS DE LA RELAXATION ? Chez-vous, en vacances, autres.
PRENEZ-VOUS LE TEMPS DE VOUS POSEZ, RELAXER, MEDITER ?
QUE PENSEZ- VOUS DE CETTE RELAXATION ?
QUE VOUS APPORTE CETTE RELAXATION ?
VOULEZ-VOUS PRENDRE LE TEMPS POUR VOUS ?
QUE PENSEZ-VOUS DE CE MOMENT, ET ETES –VOUS PRET A CONTINUER POUR VOUS SENTIR DE MIEUX EN MIEUX AFIN D’ATTEINDRE VOS OBJECTIFS DE BONHEUR ?

8- Voici venu le petit travail à la maison.

Je tiens à jour mon cahier de bord.

 

Noter 3 moments de plaisir chaque jour. Ils seront écrit dans le cahier date et lieu. Méditation du sourire obligatoire chaque jour, et sans restriction ; Un sourire ne coûte rien, mais apporte beaucoup à celui qui le reçoit…
Exprimez de la gratitude, dire merci !!! 3 choses de bien par jour, et raconter pourquoi cela vous a apporté du plaisir.
Faire des compliments, de la reconnaissance à des personnes de votre entourage, ou autre !!!Que j’apprécie, ou NON (je l’ai fait et franchement cela fait du bien, j’ai osé franchir le pas, connaitre la personne qui m’indisposait le plus, lors d’un repas dansant aujourd’hui je me sens, plus ouverte à la communication, à l’écoute, plus épanouie.

 

Répondre aux 3 questions suivantes pour notre prochain rendez-vous !!!!!!!!!
Donner la date (tout dans le cahier)

 

A vos yeux, qu’est-ce qui vaut tout l’or du monde ?
Déterminez 3 éléments les plus importants de votre vie.
Comment ? Que devez-vous faire ? Pour atteindre et vous consacrer à ce qui a le plus de valeur pour vous ?

9- Rituel de fin

Faire une ronde se prendre par la main et se rassembler au centre en criant les voyelles AAAA reculer et revenir au centre EEEE idem, IIIII, OOOO, UUUUU.
Je remercie les participants, et offre, une tisane ou un jus de fruit .très convivial et apprécié.

Thème n° 2 Les mauvaises excuses et mise en place de la gratitude

PENSÉE POSITIVE ET PSYCHOLOGIE POSITIVE


En tant que rigologue formant des animateurs de Clubs de bonheur à l’utilisation pratique de la rigologie et à la psychologie positive appliquée, il me semble très important de préciser les différences entre PENSÉE POSITIVE et PSYCHOLOGIE POSITIVE.

 

A ceux qui désirent approfondir le sujet et à tous ceux qui désirent animer des Clubs de Bonheur, je conseille chaleureusement la lecture du petit livre très clair du psychologue positif suisse Yves-Alexandre Thalmann, titulaire d’un doctorat en physique : « Les fabuleux pouvoirs de la psychologie positive : de la pensée positive à la psychologie positive » paru chez Jouvence Éditions en 2012 et dont voici une brève synthèse :

1 – LA PENSÉE POSITIVE

Principaux fondateurs de la pensée positive :
Norman Vincent Peale, Joseph Murphy, Emile Coué et Rhonda Byrne.
Principe de la pensée positive :
La pensée est une énergie qui tend à se matérialiser dans la réalité en attirant ce qui est semblable.
Loi d’attraction définie dans « Le Secret » de Rhona Byrne :
La pensée est une énergie et cette énergie attire à elle ce qui vibre à la même fréquence. En clair, ce que nous pensons avec suffisamment d’intensité se matérialisera dans notre vie.
Pratique de la pensée positive :
Imaginer ce que nous désirons et nous le représenter comme étant déjà advenu dans notre vie,
Se répéter, sous forme de formulations positives, ce que nous souhaitons obtenir.

2 – CE QU’EN DISENT LES PSYCHOLOGUES

Les psychologues scientifiques considèrent la pensée comme le résultat de l’activité neuronale qui met en jeu l’énergie sous forme d’échanges chimiques et surtout de micro-courants électriques.
Mais ils ne la considèrent pas comme une énergie magnétique capable d’attirer à elle quoi que ce soit.
Ils reconnaissent une loi de la psychologie sociale : « Nous sommes attirés par les gens qui nous ressemblent ».
Ils connaissent aussi la prophétie auto-réalisante : à force de croire à quelque chose, cela devient une réalité.
Pour les psychologues la pensée en elle-même n’a rien de magique. Mais elle peut influencer nos comportements et par ce biais les autres et le monde.
Ils reconnaissent comme bienfaits de la pensée positive l’utilisation de techniques comme la visualisation et les formulations positives permettant la focalisation de l’énergie psychique évitant ainsi les ruminations, pouvant aider à la pratique de la méditation ou à la diminution de l’impuissance acquise en augmentant le sentiment d’efficacité personnelle.

3 – LES ZONES D’OMBRES DE LA PENSÉE POSITIVE

La Loi d’attraction

Comme toute loi naturelle (la gravité, par exemple), elle ne souffre pas d’exception et affirme que les semblables s’attirent à tous les coups. La pensée positive repose sur le fait de formuler positivement ses désirs. Par conséquent, lorsque ceux-ci ne se réalisent pas (ce qui peut arriver malheureusement) il s’ensuit des conséquences pas du tout positives, qui n’améliorent pas le bonheur mais au contraire le diminue.

La culpabilisation

J’ai demandé à l’univers l’amour, la santé ou la richesse… et je ne les ai pas obtenus : donc je m’y suis mal pris, je suis incompétent.

Le déni

Il n’y a qu’un pas de la pensée positive au déni : par exemple un malade ne se soignant plus assez car il demande sa guérison à l’Univers. En imaginant l’avenir rêvé, on peut passer à côté de réalités dérangeantes qui pourraient pourtant être améliorées par des actions concrètes.

Une loi amorale ?

Yves-Alexandre Thalmann pointe aussi le fait qu’en attirant ce que nous souhaitons, nous pouvons alors engendrer des choses dérangeantes pour les autres…

4 – LA PSYCHOLOGIE POSITIVE

Ce qu’est la psychologie positive

Fondée, entre autre, par Martin Seligman en 1998, la psychologie positive est une discipline universitaire qui étudie le fonctionnement du bonheur au sens large (bien-être subjectif).

Les méthodes de la psychologie positive

Ce qui caractérise la psychologie positive, ce sont ses méthodes scientifiques. Les résultats qu’elle obtient, les règles qu’elle découvre, reposent sur des travaux rigoureux qui en assurent la validité à grande échelle.

Bien sûr, on ne peut jamais prédire comment réagira un seul individu mais, si on regroupe suffisamment de personnes, alors les techniques préconisées par la psychologie positive fonctionnent sur la majorité du groupe dans 100% des cas.

Les grandes idées de la psychologie positive basées sur les nombreuses recherches effectuées sur le terrain :

 

Nous sommes incompétents :
Nous ne savons pas prédire ce qui nous rendra heureux, nous surévaluons le bonheur que nous pensons éprouver plus tard et finalement nous nous trompons.
Bonheur et bien matériels, amis et amours :
Nous pensons que la santé, la beauté, la minceur, l’argent ou les biens matériels nous rendront plus heureux. Or, les études scientifiques prouvent que non.
Nous pensons aussi que l’amour et les enfants nous rendront plus heureux mais ce n’est pas aussi systématique et surtout permanent que cela!
Or la pensée positive est destinée à nous aider à obtenir tout ça. Qu’elle fonctionne ou non, ce qui est certain c’est que le « tout ça » en question ne nous rendra pas plus heureux!
L’adaptation hédonique :
C’est sûrement une des plus mauvaises nouvelles de la psychologie positive : nous nous habituons à tout, même au bonheur car notre cerveau est conçu pour s’adapter à ce qui lui arrive. Si bien que le nouveau salaire tellement convoité devient rapidement insuffisant : nous oublions rapidement notre état antérieur et nous projetons déjà vers de nouveaux besoins, désirs, envies, espoirs de bonheur… Il en est de même pour le mariage, les enfants, les opérations esthétiques et les régimes (même réussis!)
La bonne nouvelle, c’est qu’un grave accident nous handicapant ou une maladie chronique n’entament pas durablement notre capacité à être heureux, sauf en cas de douleurs permanentes.

5 – LES STRATÉGIES DE BONHEUR

Être plus heureux ne consiste pas seulement à se penser plus heureux mais à AGIR! La prise de conscience doit être suivie de pratiques destinées à modifier certains de nos comportements.

Yves-Alexandre Thalmann propose 4 axes d’action : la gratitude, la générosité, les plaisirs du quotidien et l’optimisme.