PNL, Hypnose, EFT

reprise de ses cours, pour mettre sur cette page.
REMERCIEMENT POUR SES FORMATIONS
https://www.facebook.com/sp.ressources

La PNL (Programmation Neuro-Linguistique)

La PNL est un modèle qui propose des outils pragmatiques et efficaces pour communiquer avec excellence et accompagner le changement avec une efficacité optimale.
C’est une méthode connue et utilisée dans le monde entier dans les domaines de la communication, des ressources humaines et du développement personnel.

 

Programmation : il y a une analogie entre l’informatique et le fonctionnement du cerveau. Un programme fonctionne selon des séquences qui ont été enregistrées, de même que notre cerveau fonctionne selon des séquences qui ont été apprises et mémorisées.

 

Neuro : Le support de ces apprentissages se fait par des chaînes de connections entre les neurones.Toute émotion, toute pensée, se manifeste par une intense activité nerveuse et cérébrale.

 

Linguistique : Le langage est le code de la pensée, et l’étude du langage nous permet de comprendre comment se mettent en place et se déroulent nos programmes, comment nous structurons et créons notre réalité, à partir de nos paroles et de nos pensées.

 

La PNL est née dans les années soixante-dix en Californie, à l’initiative de deux jeunes chercheurs universitaires, John Grinder (Docteur en Linguistique) et Richard Bandler (Docteur en Informatique), passionnés par le thème de l’excellence.

 

La PNL propose des outils de communication et de changement qui permettent de :

communiquer avec efficacité : créer des relations de confiance avec les autres, améliorer sa communication, parler en public avec charisme, poser des questions avec précision et efficacité, etc.
comprendre son fonctionnement et celui des autres : comprendre comment fonctionnent les pensées, émotions et comportements
améliorer son efficacité personnelle : définir des objectifs de manière plus performante, utiliser ses potentiels
éliminer ses comportements limitants et pensées Iimitantes : ce qui vous empêche de réussir et d’atteindre votre plus haut niveau de performance
travailler de manière plus efficace, améliorer ses ventes, améliorer la relation clientèle, etc.

Elle concerne : les particuliers (développement personnel), les professionnels de l’accompagnement, les managers, les chefs d’entreprise, les commerciaux, etc.Actuellement on peut dire que la PNL est un des outils les plus utilisés

 

Le terme « neuro » (neurologie) se rapporte au corps et à la performance.

 

C’est dans notre corps que se manifestent nos interprétations du monde, à travers nos émotions. Lorsque nous ressentons des émotions, cela modifie notre physiologie et crée une activité neurologique qui se traduit ensuite par nos comportements et notre performance. Les émotions nous mettent en action, parfois pour des comportements productifs, parfois contre- productifs.

 

Développement personnel : un outil exceptionnel pour dépasser ses limites, ses blocages et faire un travail sur soi en profondeur pour libérer et utiliser pleinement son potentiel. La Neuro-Sémantique c’est accéder à son «génie personnel » et l’utiliser dans toutes les facettes de sa vie. Exemples : développer sa confiance en soi, une estime de soi inconditionnelle, gérer les traumatismes, transformer les émotions négatives, dépasser ses peurs, gérer les critiques, ne plus avoir peur du jugement, de l’échec, etc.

 

Coaching, Thérapie : un outil novateur et puissant pour l’accompagnement au changement, en travaillant à la fois sur le sens et la performance. Un outil qui prend en compte toutes les composantes de notre système neuro-sémantique : significations (croyances et croyances à propos de nos croyances), pensées, émotions, filtres de perception, comportement, etc. Le modèle des méta-états, coeur de la Neuro-Sémantique permet un travail rapide et efficace et très avancé sur les émotions. Exemples : outils de coaching individuel personnel ou professionnel, outils de psychothérapie,
outils de consulting, etc.

 

Entrepreneuriat, Prospérité : réussir dans les affaires en réduisant l’écart entre savoir et faire, en créant des partenariats de confiance, en se connectant à sa richesse intérieure, à la passion, en ajoutant du sens à l’action et en ouvrant son horizon pour voir et saisir les opportunités. De nombreuses techniques de Neuro-Sémantique s’appliquent directement à ce
domaine. Exemples : améliorer son mental d’entrepreneur, développer sa richesse intérieure, oser prendre des risques, appliquer ses bonnes idées, passer à l’action, etc.

 

Santé : en éliminant ses conflits internes, ses comportements de sabotage, en transformant ses émotions négatives et en retrouvant du sens, notre santé s’améliore et nous créons une Matrice de vitalité. Exemples : développer la vitalité, gérer le stress, perdre du poids (gérer les compulsions alimentaires), etc.

L’ENNEAGRAMME

L’énnéagramme est un modèle de la structure de la personnalité humaine. ll propose un classement des types de personnalités en 9 catégories.
Cet outil permet de reconnaître son type de fonctionnement parmi ces catégories et ainsi de mieux comprendre notre manière de penser, de ressentir les émotions et de nous comporter et d’anticiper les réactions des autres.

 

Evidemment comme tout modèle descriptif et abordant le sujet des « types de personnalités » l’objectif n’est pas de mettre les autres « dans une boîte » et de les enfermer dans une projection que l’on considère comme « leur fonctionnement » mais de faciliter la compréhension des autres afin de mieux ‘ communiquer avec eux et d’améliorer la qualité des échanges.

 

C’est un outil de diagnostic, de communication et de changement parfois utilisé en Coaching qui peut compléter les autres outils que possède le Coach et se révéler très intéressant dans certaines situations.

 

D’après le site web sur l’énnéagramme www.enneagramme.com, voici les neufs catégories de personnalités sont :

« type 1 » : je suis droit, je suis travailleur
« type 2 » : j‘aime, j’aide A
« type 3 » : je réussis, je suis efficace
« type 4 » : je suis différent, je suis sensible
« type 5 » : je sais, je comprends
« type 6 » : je suis loyal, je fais mon devoir
« type 7 » : je suis optimiste, je suis heureux
« type 8 » : je suis fort, je suis juste
« type 9 » : je suis bien, calme, facile à vivre

Evidemment l’énnéagramme est un outil complet et ici ne sont présentées que les titres des 9 catégories, les experts dans cet outil vous le présenteront à cela comme à une véritable science, un outil passionnant.

LA COMMUNICATION NON VIOLENTE

La Communication Non Violente (CNV) a été créée dans les années 70 par Marshall Rosenberg.
C’est un modèle de communication basé sur l’empathie et les besoins humains.
Ses outils permettent de communiquer en respectant ses propres besoins et ceux de nos interlocuteurs, de manière à favoriser une communication saine faite d’empathie et de bienveillance plutôt qu’une communication conflictuelle.
Elle permet une communication authentique libérée de croyances limitantes, de nos jugements négatifs et de nos états émotionnels négatifs.

 

La CNV se base sur des types de questionnements et de fonctionnements à appliquer lors de nos échanges pour prendre le recul nécessaire et obtenir . «une vision objective de la situation afin de communiquer de manière authentique et non violente.


Elle procure qui outils pratiques qui deviennent des automatismes dans notre manière de communiquer, pour notre bien et celui de nos interlocuteurs.

Le conseiller en développement personnel est un spécialiste , qui permet d’accompagner l’ensemble des problématiques concernant les comportements humains, y compris les maladies .
Un accompagnement efficace.

Les techniques utilisées sont tirées de disciplines diverses comme bien entendu la PNL( programmation neuro linguitique) voire fiche explicative. Mais aussi des thérapies brèves comme l’orientation solutions, ou les thérapies provocatrices, ou l’hypnose ERICKSONNIENNE.

En accompagnement d’aide pour étudier, analyser,clarifier, afin de travailler sur :
Les techniques de la Communication Non Violente pour émettre et recevoir une critique, faire passer un message

 

Limiter les impacts du stress que se soit au travail.
Mettre en place une technique d’auto-hypnose et de formulation d’objectifs.
L’intention positive des comportements.
Les étapes du deuil
Lâcher prise avec la pensée et les émotions
Les personnalités.
L’énnèagramme étude de la personne chacun de nous à un type et des sous -type

Base 1 : Le Perfectionniste

En base 1, mon attention est d’abord et immédiatement attirée par le détail qui ne me semble pas correct. Il y a les choses qui se font, et les choses qui ne se font pas. J’aime que chaque chose soit à sa place. J’essaie donc de faire pour le mieux à chaque instant. Il est important pour moi que l’ordre soit respecté, que chacun soit rigoureux. Au travail, je suis très exigent avec moi-même, et avec les autres. J’aime que l’on puisse compter sur les gens, et je critique facilement car c’est blanc ou noir, il n’y a rien entre les deux. Je suis critique envers les intolérants, et je serais tellement heureux d’être serein. Au contraire, je me sens mal quand agacé par diverses incorrections, je deviens tendu et prêt à exploser, même si je ne le fais pas car… ça ne se fait pas! Afin de me sentir dans le droit chemin, je ne badine pas avec les règles et le respect de l’autorité que je considère.

 

Mes voies de développement sont :
Dans le jeu et le plaisir du laisser-aller
Dans la détente et la relaxation de mon corps
Dans l’amour du paradoxe, c’est en effet parfois l’erreur qui fait apparaître ma vulnérabilité et me rend plus humain!

C’est en apprenant à reconnaître l’originalité de l’erreur, en recherchant le plaisir au quotidien, que je grandirai pas-à-pas, en toute sérénité.

Base 2 : L’Altruiste ou l’Indispensable

De base 2, mon attention est attirée en priorité par les personnes, et notamment les besoins des personnes présentes dans mon environnement. Je suis naturellement douée pour l’écoute, j’aime et j’aide. J’ai l’impression de porter tout mon entourage, et je l’avoue, j’aime cela, me rendre indispensable.
Il est très important pour moi que je sois présente aux autres, à l’écoute, j’aime faire plaisir, je suis là presque avant que les autres aient besoin de moi. Parfois, je vis une situation quelque peu ambigüe, je souhaite être importante, il est hors de question que je demande de l’aide ou que je me plaigne… Et pourtant, en secret, j’aimerais tant que les autres soient là, comme moi je le suis pour eux! Dans mes meilleurs jours, je me donne sans compter et n’attend rien en retour. alors que, dans mes jours les plus sombres, je suis blessée, je crois que le monde n’est que manipulations, et je suis obligée de jouer de mon charme pour avancer… et gare à ceux qui me repousseraient, je peux devenir hystérique!

 

Mes voies de développement se situent dans :

Accepter les cadeaux ou compliments sans vouloir rendre au centuple, ni penser à manipulation
Ne pas chercher à fréquenter exclusivement des personnes dans la nécessité
Ne pas aider des personnes qui n’ont rien demandé
Oser me confier, parler de mes problèmes

C’est en étant authentique sur la profondeur de mes émotions (y compris ma colère), et en acceptant l’autre comme ne pensant pas à mal, que je me sentirai libre d’être simplement aimée et d’aimer les autres sans rien attendre en retour.

Base 3 : Le Battant

En base 3, mon attention est rivée sur l’atteinte de mes objectifs. La journée se déroule en termes de réalisations successives, de priorités, de délais à tenir, de rendez-vous. Tout est organisé afin que je puisse toujours garder la bonne image, adaptée aux circonstances… Je peux me transformer en une sorte de caméléon, capable d’avoir l’image adaptée aux personnes avec qui je souhaite entrer en lien. Je sais séduire et convaincre.


Il est très important pour moi que je sois efficace, que je réussisse, et que l’on m’admire en quelque sorte. Quand je réussis à être authentique, rien ne peut m’arrêter… Quand, au contraire, je me laisse dépasser par tous les rôles que je joue, je me sens emporté dans un tourbillon qui me laisse un goût amer de ne jamais obtenir satisfaction. Je suis persuadé que ma valeur se mesure aux résultats que j’obtiendrai, et au prestige qui en découlera. Je me dois d’être compétitif.
Dans mes bons jours, je suis un travailleur énergique et redoutable, j’organise comme personne, j’ai le sens des priorités, je suis efficace et confiant. Dans mes plus mauvais jours, je peux mentir, ou plutôt dissimuler la vérité derrière l’image en jetant de la poudre aux yeux.

 

Mes voies de développement sont :

Privilégier le jeu sans compétition, partir en vacances sans mon portable
Avoir le courage de découvrir ma vulnérabilité, et pourquoi pas d’en parler
Anticiper du temps avec ma famille et mes amis
C’est en prenant le temps d’être, et non de faire, que les choses viendront naturellement à moi, et que je réussirai vraiment ma vie.

Base 4 : Le Romantique ou le Tragico-Romantique ou l’Individualiste

En base 4, mon attention est fixée sur le moment et sur les émotions que je ressens avec cette question cruciale : QU’EST CE QUI MANQUE ICI ET MAINTENANT POUR QUE JE VIVE UN MOMENT … WAOUHHHHH? Malheureusement l’émotion est rarement aussi intense que je l’aurais voulue/imaginée, alors il me manque quelque chose! J’ai l’impression de ne pas mériter ces merveilleux moments que les autres semblent vivre. Je les envie. Je suis sensible et différent. Il est très important pour moi que ma vie soit originale, j’aime l’art et la créativité, l’harmonie des couleurs et les paradoxes. L’équilibre et l’humilité sont des valeurs qui me touchent particulièrement, alors que les moments difficiles sont plutôt fait d’envies, et d’insatisfactions. dans mes bons jours, je suis créatif, chaleureux et compatissant, alors que je me montre sous mon mauvais jours quand je suis envieux, susceptible, critique et cyclothymique.


Mes voies de développement se situent dans :

Mettre de l’ordre dans ma vie et canaliser mes émotions afin de ne plus les subir
Appliquer à l’autre ma sensibilité et être empathique
Reconnaître mes qualités et mes talents, sans que cela fasse de moi quelqu’un d’extraordianaire

C’est en étant consciencieux et rigoureux afin de canaliser mes émotions, et en offrant ma sensibilité aux autres dans la créativité, que je trouverai cet équilibre intérieur.

Base 5 : L’Observateur ou l’Expert ou le Cérébral

De base 5, mon attention se porte en premier sur l’information, je recherche les moments où j’apprends, j’échange sur des sujets qui m’intéressent. Je suis très doué pour l’analyse et la synthèse.
Il est très important pour moi de comprendre, de ne pas réagir à chaud, mais au contraire d’avoir mûrement analysé et réfléchi un comportement. Agir dans le feu de l’action paraît un peu dangereux. Si je comprends et que je détiens le savoir, j’ai une longueur d’avance sur les autres… je pourrais même peut être auto-suffire à mes besoins. les biens matériels en général, ne m’intéressent que peu. Dans mes bons jours, j’apparais détaché, mais chaleureux, on me choisira pour ma capacité à rester objectif, et pour mes facultés de synthèse. Par contre, sous mon plus mauvais jour, je me montre froid et distant, et parfois arrogant… Je sais mieux que les autres, et je deviens avare de mon temps et ma présence.

 

Mes voies de développement sont :

Découvrir ma sensibilité, goûter au piquant que me donnent mes émotions
Me fixer des objectifs, et les faire connaître
Prendre soin de mon corps et en faire mon ami par le sport, le théâtre, l’expression corporelle

C’est en osant être vrai avec mes sentiments, et en reconnaissant la richesse contenue dans la diversité, que je pourrais avoir une vraie vision d’ensemble, et ainsi connaître la vrai plénitude et la sérénité.

Base 6 : Le Loyal sceptique ou Loyaliste ou Légaliste

De base 6, mon attention est attirée avant tout par le risque futur proche ou plus lointain. Je scrute l’horizon à l’affût d’éléments qui me permettrons d’anticiper le pire. Je suis vigilent et prudent.
Il est très important pour moi que les choses soient claires, que l’on sache faire la part des choses, et que je sois, ainsi que les miens, en sécurité physique et psychologique. Pour moi, le monde extérieur est hostile et dangereux, je me sens tout petit au milieu des autres, ou alors prêt à leur montrer qui je suis. Quand je suis courageux, je me sens bien et je suis fier de moi. Quand, au contraire, je doute de moi jusqu’à avoir peur, je me sens plutôt mal et démuni. Afin de me rassurer, je cherche à appartenir à un groupe auquel je serai loyal, et les règles de ce groupe deviendront mes références.

Dans mes bons jours, je suis entreprenant, visionnaire et intuitif… tandis que dans mes plus mauvais jours, je suis angoissé et lâche, parfois agressif (surtout verbalement), et un tantinet parano.

 

Mes voies de développement se situent dans :

Apprendre à reconnaître mes émotions et me dissocier de ma peur et de mes doutes afin de les comprendre
Apprendre à valoriser les autres qui vivent en dehors des règles du groupe, sans pour autant épouser leurs règles à eux
Apprendre à aimer mon corps, et à permettre une libre circulation de l’énergie à l’intérieur
Comprendre que la critique ou l’agressivité des autres n’est pas dangereuse, mais est seulement l’expression de leur émotion, souvent leur propre peur

C’est en étant authentique et en acceptant de jouer un rôle simple que je réussirai à avoir le courage de me dépasser, et à croire en moi.

Base 7 : L’Epicurien ou le Jouisseur

En Base 7, mon attention est avant tout portée sur les choses fun que je vais pouvoir faire, et sur le plaisir que je vais pouvoir prendre. je planifie de bons moments dans la journée, chaque jour. Je suis toujours en mouvement, créatif, à l’affût du positif de la situation.
Il est très important pour moi de découvrir de nouvelles choses, de goûter à tout, de rire d’un bon mot. J’aime la diversité, faire plein de choses en même temps, croquer la vie à pleine dents. Je suis créatif pour organiser des moments de plaisir pour moi et les gens que j’aime… j’ai toujours une bonne solution pour sortir des problèmes, je suis de bons conseils. Je me sens bien quand j’ai le choix, et l’atteinte d’un objectif par l’effort me fait vibrer. Au contraire, je peux me laisser emporter dans des excès de bonnes choses. Dans mes meilleurs jours, je suis le roi du brain storming, j’associe rapidement mes idées, je suis vif et optimiste, mon enthousiasme est communicatif. Dans mes plus mauvais moments, je me montre dispersé, indiscipliné, et très égoïste.

 

Mes voies de développement sont dans :

Accepter que les évènements pénibles fassent partie de la vie. Accepter de vivre la souffrance la rend beaucoup plus supportable à long terme
Porter mon attention sur les autres, et leurs besoins
M’obliger à faire jusqu’au bout ce que j’ai à faire

C’est en grandissant pas-à-pas, en comprenant que mes apprentissages passent par des moments de recul et de repli sur moi, que je vais atteindre mes objectifs avec réalisme… et goûter au plaisir du devoir accompli avec sobriété!

Base 8 : Le Chef ou le Chef-Protecteur ou le Petit Chef

En base 8, mon attention est attirée en premier lieu par le rapport de force. Je souhaite que le pouvoir soit détenu par une personne qui en a, et pour cela, je suis prêt à combattre.
Il est très important pour moi que la justice soit respectée, par justice j’entends un rapport de force équilibré. j’aime qu’on me dise la vérité, protéger le faible, et surtout prendre position pour engager l’action. Pour moi, la vie est un combat, tu es consistant ou tu ne l’es pas, et ça je le saurai! Je suis très franc, et parfois cela dérange… Je ne m’en rends pas toujours compte. Curieusement je me sens bien quand je peux me laisser aller à la douceur, à l’amitié, en toute innocence. A l’inverse, quand je me mets à combattre, ou à venger une injustice, je peux me sentir obligé de prendre le pouvoir… Et trop de pouvoir me pousse facilement à l’excès, excès de tout, de colère, de nourriture, de sexe… Dans les bons jours, je saurai mettre toute ma puissance au service des autres, ou pour défendre les membres de mon équipe. Je serai autoritaire, et vrai. Dans mes plus mauvais jours, je deviens agressif, excessif, contrôlant et intransigeant.

 

Mes voies de développement sont :

Défouler toute mon énergie dans des sports demandant une endurance et une résistance fortes
Apprendre à dire ma tendresse à mon entourage, la véritable force est ici
Apprendre à anticiper les réactions des autres devant ma colère et mes excès, de contrôle notamment

C’est en me mettant au service des autres gratuitement, en reconnaissant que la vulnérabilité nous rend humain, que je pourrai être compatissant et m’enrichir de l’autre dans sa différence.

Base 9 : Le Médiateur ou Temporisateur

En base 9, mon attention se porte avant tout sur l’ambiance entre les personnes autour de moi. Je capte les tensions et leur présence me rend la situation particulièrement inconfortable. Je suis calme, facile à vivre et j’évite les conflits.
Il est très important pour moi que l’on respecte ma tranquillité, et que j’organise les choses afin que l’avis de chacun soit entendu et compris. J’aime que la situation soit confortable et l’ambiance harmonieuse et paisible. pour moi, donner mon avis, dire NON est très pénible, et je me sens parfois oublié, peu important. Quand je parviens à mettre « juste la bonne dose » pour préserver la paix et en même temps atteindre mon objectif, quand je prends mon temps, je me sens bien. Quand au contraire je me sens contrôlé, pressé, surveillé, je m’oublie et m’anesthésie dans le confort d’un canapé, je me réfugie dans la nourriture ou le sommeil.
Dans mes bons jours, je suis efficace tout en étant attentif aux autres, on pourrait me qualifier de « force tranquille », et rien ne peut m’arrêter. dans mes plus mauvais jours, je deviens paresseux, têtu, et je n’ai qu’une envie, m’effacer ou m’opposer en restant là… Planté!

 

Mes voies de développement sont :

Confier aux autres mon avis et mes ressentis afin qu’il me connaissent mieux et me laisser surprendre agréablement par le résultat
Apprendre à exprimer ma colère petit à petit, grâce à la Communication Non Violente notamment
Me dépenser physiquement avec un sport qui demande des réflexes aiguisés

C’est en anticipant les conflits, en ayant le courage d’être authentique avec mes émotions que je saurai mettre la juste dose et construire mon projet avec les autres. C’est seulement ainsi en m’acceptant inconditionnellement moi, que j’accepterai vraiment les autres.

Les 3 centres : cérébral, émotionnel, instinctif

Le centre mental est le siège des manifestations du mental, donc des processus internes ou PI : les termes utilisés sont lafixation et l’expression supérieure du mental. Les personnes utilisant en priorité le centre mental sont en base 5, 6 et 7. Ils privilégient la réflexion, et leur problème émotionnel de fond est la PEUR.
Le centre émotionnel est le siège des émotions, et particulièrement de la passion et de la vertu. Les personnes utilisant en priorité le centre émotionnel sont en base 2,3 et 4. Ils privilégient l’affectif et le relationnel, et leur problème de fond est leur identité, la quête de l’identité.
Le centre instinctif est le siège des comportements internes (sensations physiques, malaises, maladies), et des comportements externes (CE). Les personnes utilisant en priorité le centre instinctif sont en base 8, 9 et 1. Ils privilégient le terrain, les tripes, et leur problème de fond est la colère.

Les sous-types

Les sous-types concernent exclusivement le centre instinctif et pourraient s’apparenter aux comportements externes (CE) de la PNL. En effet, il existerait 9 types d’expressions du mental, 9 types d’expressions du centre émotionnel, et 27 types de comportements externes (3 instincts par base). Comme pour les bases, un des 3 instincts prédomine chez chaque personne.

Les 3 instincts sont :

L’instinct d’auto-préservation pour le SOUS-TYPE SURVIE, ou la focalisation sur la santé, la sécurité, les biens matériels, la nourriture, …
L’instinct d’intimité pour le SOUS-TYPE TÊTE A TÊTE, ou la focalisation sur les relations intimes et le besoin d’être en phase avec l’autre
L’instinct social pour le SOUS-TYPE SOCIAL, ou la focalisation sur le groupe, les relations dans le groupe.


Pour chaque personne, il convient donc de définir un type et un sous-type. Pour certains spécialistes de l’ENNEAGRAMME, le sous-type est la clé de l’évolution.
Il est important que les personnes définissent leur type et leur sous-type elles-mêmes, car l’ENNEAGRAMME est un outil de connaissance de soi. Répondre à un test est une indication, mais doit être confirmé lors d’un stage de découverte. Il est en effet fort possible de faire des confusions :

Une personne recherchant la sécurité financière ou qui part en voyage avec la trousse à pharmacie bien chargée n’est pas forcément de type 6, elle peut être tout simplement en sous-type SURVIE
Toutes les personnes aimant le prestige social ne sont pas forcément en base 3, mais peut être simplement en sous-type SOCIAL
Une personne s’intéressant aux autres et au relationnel n’est pas forcément en base 2, 3 ou 4. Elle peut être simplement de sous-type TÊTE A TÊTE
Pour beaucoup de spécialistes de l’ENNEAGRAMME, le SOUS-TYPE est la clé du changement et de l’évolution…